Les petits faons, de sacrés joueurs

Début mai, la chevrette, femelle du chevreuil, va donner naissance à ses petits faons. Pas facile de tenir sur ses pattes quand on est juste âgé de quelques jours. Heureusement maman est là pour faire une bonne toilette et guider les premiers pas.

 

Et quand maman s’éloigne un peu pour brouter, il faut rester bien à l’abri et l’attendre. Le faon essaie de passer inaperçu, bien tapi dans les feuilles.

Et s’il se sent perdu, alors il appelle maman.

 

Les chevreuils aiment bien rester paisibles, brouter et se reposer en famille. En hiver, ils peuvent former de grands groupes réunissant les femelles, leurs chevrillards de l’année et ceux de l’année précédente, et quelques mâles parfois aussi.

 

 

Vu dans la Salamandre Junior n°111 (avril-mai 2017) – Le chevreuil

Revenir à la page des articles