Les blaireautins, sacrés coquins

 

Quand les blaireautins pointent le bout de leur museau….

Les blaireaux s’accouplent en général entre le mois de février et de mai. Mais, une fois fécondé, l’ovule ne se développe pas immédiatement en embryon. Il existe une période de « repos ovulaire » qui permet à l’embryon d’être implanté dans la matrice utérine seulement entre décembre et janvier, c’est-à-dire 6 à 10 mois après l’accouplement ! Les petits naissent 8 semaines plus tard.

Ce n’est qu’au mois de mai que les blaireautins sortent du terrier. Ils sont alors âgés de 8 semaines. Maman blaireau les allaite pendant 12 semaines.

 

Les blaireautins adorent jouer : ils font des courses, des roulades, se sautent dessus…

 

Le toilettage est très important : le blaireau se gratte énergiquement, se lèche et se débarrasse des parasites. Et la séance de toilettage se fait en famille… Elle est souvent l’occasion de se taquiner.

Quand un petit ne veut pas rentrer dans le terrier, maman blaireau le prend tendrement par la peau du cou.

 

 

Découvre la vie nocturne du blaireau.

Vu dans la Salamandre Junior n°105.

Revenir à la page des articles